Aller au contenu

Les faux amis en espagnol pour dissiper tout malentendu linguistique lors d’une conversation commerciale

On connaît tous un mot similaire de notre langue prononcé un jour lors d’une conversation avec un interlocuteur étranger. Alors qu’on se dit que la similitude a du bon, on voit notre interlocuteur espagnol, anglais ou français interloqué par ce que l’on vient de dire. Ces faux amis ou « falsos amigos » très courants sont souvent empruntés de notre langue maternelle. Lorsqu’on apprend une langue étrangère ou qu’on parle plusieurs langues vivantes (anglais, allemand, portugais; etc), il est nécessaire de les connaître. Ils font partie des rudiments, des bases de la langue. En connaissant ces mots de vocabulaire, vous dissiperez tout malentendu linguistique. Il sera ainsi plus facile de parler en espagnol sans fausse note ! Faisons donc un petit tour d’horizon en espagnol de ces incontournables faux amis ou frères ennemis à découvrir !

échanges en espagnol

Partons d’une situation courante de la vie tous les jours au travail car il s’agit d’un bon moyen d’apprendre et d’étudier l’espagnol. En effet, la mise en situation vous aidera à mieux comprendre leur sens et vous retiendrez en mémorisant plus facilement ces faux-amis en espagnol. Ces quelques mots vous permettront aussi de mieux maîtriser l’espagnol et ses subtilités.

Les faux amis ou les situations cocasses

Alors que vous êtes en réunion, votre interlocuteur espagnol vous appelle et vous informe qu’il est malade et qu’il ne peut pas venir. Il est « constipado » et se sent « débil ». Un sentiment étrange vous envahit. Est-il possible que votre interlocuteur soit devenu si proche qu’il vous parle de son transit intestinal et qu’il se sente débile pour cela ? Non, loin de là, « constipado » en espagnol signifie « enrhumé » alors que constipé se dit en revanche « estreñido« . Débil a un autre sens en espagnol et signifie faible (fragile). Il se sent faible et non stupide (logique avec un rhume) ! Votre interlocuteur espagnol vous parle bien de son rhume et de son état de fragilité et non de son transit. Un des faux-amis courant qui suscite bien souvent le rire ou l’étonnement côté français.

De la même façon, votre collègue vient vous annoncer qu’elle est « embarazada« . Il ne s’agit pas d’embarras ou d’être embarrassée (confusa). « Estar embarazada » signifie « être enceinte » en espagnol. Vous souhaitez alors discuter avec elle de sa grossesse. Le mot « discutir » vous vient donc à l’esprit en espagnol et bien non ! En espagnol, « discutir » a le sens de « se disputer » « débattre ». Parler se dit plutôt « hablar », « conversar ». Vous voulez la féliciter et l’embrasser. Attention, « abrazar » « a plus le sens « d’enlacer, étreindre ». C’est besar, dar un beso qu’il faudra utiliser. Vos collaborateurs souhaitent faire un petite fête avec un gâteau. Le terme « gato » vous semble approprié, vous risquez de faire rire votre collègue espagnole. El « gato », c’est le chat en espagnol. Votre collègue de travail comprendra que vous lui proposez un chat. Le gâteau se dit plutôt « pastel, galletas, torta ou tarta ». Ce faux-ami est l’un des plus connus entre français et hispanophones.

Encore plus insolite…

Vous êtes toujours en réunion. Il vous manque une information. Vous cherchez à joindre l’assistante de votre chef espagnol pour votre présentation. Vous demandez à être mis en relation avec « la asistenta », vous allez au devant d’une cruelle déconvenue. « La asistenta » est la femme de ménage en espagnol. L’assistante se dira « secretaria » ou « asistente ». L’espagnol facile ? Rien n’est moins sûr.

Il est l’heure de déjeuner. Vous décidez d’accepter l’invitation au restaurant de votre chef espagnol pour parler de la réunion de l’après-midi et des documents à remettre. En fin de repas, votre chef finit par vous demander la carta. Vous pensez alors qu’il vous demande votre carte bancaire pour payer le resto ? Et bien non, la carte de crédit, bancaire se dit tarjeta (bancaria) en espagnol. Votre chef est sans doute en train de vous parler de la lettre (du courrier commercial) qui se dit carta en espagnol que vous deviez remettre pour votre réunion.

¡Qué raro!, n’est-ce pas ? Raro ne veut pas dire rare mais étrange, curieux, bizarre en espagnol ! Encore un faux amis et oui ! Que c’est étrange, bizarre ! ¡Qué raro! Vous êtes toujours là ?

Exemples de faux amis – mots de vocabulaire du langage courant – espagnol des affaires

J’espère que cette liste de faux-amis vous éclairera sur le sens de certains mots en espagnol. Vous pourrez ainsi vous exprimer et progresser rapidement en espagnol sans fautes. Sexprimer qui se dit en espagnol « expresarse » et non « exprimir » qui signifie « presser » un jus d’orange; etc. Vous suivez toujours ?

Tableau en espagnol et en français des faux-amis et des confusions possibles entre les deux langues

EspagnolTraductionConfusion possible
en français avec
ApelarFaire appel
(juridique.)
Appeler au téléphone
se dit « llamar por telefono »
Atender S’occuper
de quelqu’un
Attendre quelqu’un
se dit « esperar »
AvalarDonner
son aval
(Se porter
garant)
Avaler un aliment
se dit « tragar »
BalanceBilan
(économique,
politique; bilan

d’une vie; etc)
Balance commerciale
« balanza comercial »
Balance (pèse-personne
ou culinaire) « báscula »
CartaLettre
(courrier)
Carte bancaire
se dit « tarjeta bancaria »
Capacitación  Formation
(anglais, bureautique;
informatique; etc
)
Capacité d’une personne se dit
« capacidad »
ConcurrenciaAssistance,
concours,
concomitance
La concurrence
se dit « competencia »
ContestarRépondre
(à une question)
Contester un fait
« poner en duda »
DemandarPoursuivre
en justice
(juridique.)
Demander se dit
« preguntar » (poser
des questions) ou
« pedir » (solliciter,
demander un objet)
EnfermarTomber
malade
Enfermer quelqu’un
se dit encerrar
EnsayarRépéter
(au théâtre)
Essayer un vêtement
se dit « probar » mais essayer
quelque chose (tenter)
se dit « intentar, tratar
de, procurar« 
EntenderComprendreEntendre (écouter)
se dit « oir »
DoblarPlier
(une feuille)
Doubler (multiplier, augmenter)
se dit duplicar
Doubler une voiture (dépasser)
se dit adelantar
DatoDonnée
(stats, chiffres )
La date se dit « fecha »
NombrePrénomLe nombre (en tant que numéro)
se dit « número »
RestarSoustraire
(l’opération)
Rester dans un lieu se dit
quedarse. Me quedo en Madrid.
TablaPlanche
Tableau excel
Tabla de excel
La table à manger se dit « mesa »
TimbreSonnetteLe timbre de l’enveloppe
se dit « sello » (en Espagne).
Il est possible de trouver « timbre »
en Amérique Latine dans le sens
du timbre postal. En Espagne,
il s’agira d’une sonnette.

Conclusion

Bien sûr, il existe bon nombre de faux-amis en espagnol. Cette liste n’est pas exhaustive. Il est nécessaire de les apprendre et de mémoriser ces expressions. Cela vous évitera quelques tracas et situations insolites à l’oral dans vos conversations ou à l’écrit ! N’hésitez pas à vérifier et à comparer le sens des mots dans les dictionnaires bilingues espagnol-français en ligne ou papier. Il s’agit par ailleurs d’un bon moyen pour apprendre de nouveaux mots, vous perfectionner et assimiler le vocabulaire en espagnol.

Si vous hésitez sur le choix du dictionnaire en espagnol, découvrez l’article d’hispeo sur bien choisir son dictionnaire d’espagnol : sélection des dictionnaires de référence.

En somme, s’intéresser aux faux-amis, c’est étudier aussi la langue et en maîtriser les subtilités linguistiques. L’espagnol en tant que langue vivante parlée par des millions de locuteurs, est souvent considérée comme une langue facile à apprendre. Or, comme vous l’avez vu, il n’en est rien. Pour parler une langue, il suffit de bien « entender », vous l’aurez compris « comprendre » ces mots espagnols et d’en maîtriser le sens pour communiquer correctement en espagnol avec des locuteurs natifs. L’apprentissage d’une langue passe donc également par connaître ses subtilités.

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le partager ou à le commenter sur la page Facebook d’hispeo. Vous partez en voyage en Espagne ou dans un pays hispanophone ? Découvrez aussi les autres articles sur le blog d’hispeo : converser en espagnol en voyage, ou encore réussir sa lettre de motivation en espagnol : conseils pratiques, réussir son CV en espagnol; etc.

Vous voulez apprendre l’espagnol en vous amusant et en savoir plus sur la culture espagnole ? Retrouvez le quiz d’hispeo : êtes-vous un crack en espagnol ?

Si vous souhaitez faire réviser ou relire un document en espagnol ou le faire traduire et obtenir plus d’informations sur ce service, n’hésitez pas à contacter hispeo.


Stéphanie Soler

Fondatrice et gérante d'hispeo, diplômée en traduction commerciale de la Chambre de Commerce d'Espagne, a travaillé en Espagne et en France dans différents secteurs industriels. 15 ans d'expérience en traduction technique et transcription audio français-espagnol. Formée au community management, rédaction web et stratégie social media chez Esecad (Groupe Skill & You).