Aller au contenu

Bien choisir son dictionnaire d’espagnol : sélection des dictionnaires de référence

Que l’on soit collégien, lycéen, étudiant, voyageur ou professionnel pratiquant l’espagnol, nous avons tous un jour cherché le sens d’un mot dans un dictionnaire. Interactif ou papier, le dictionnaire est un outil indispensable lorsqu’on souhaite apprendre et parler une langue étrangère. Néanmoins, devant leur multitude, il est de plus en plus difficile d’en sélectionner. Bien choisir son dictionnaire d’espagnol, trouver le bon dictionnaire d’espagnol est-il mission impossible ? Quel est le dictionnaire le plus complet ou le plus fiable ? Retrouvez ici une sélection des dictionnaires de référence, des meilleurs dictionnaires français-espagnol (dictionnaires bilingues ou unilingues, papier ou en ligne) pour affiner votre choix.

dictionnaire espagnol

Comment bien choisir son dictionnaire d’espagnol ?

Tout d’abord, votre choix doit répondre à votre besoin. Il ne s’agit pas d’acheter ou de consulter tous les dictionnaires. Il est nécessaire de choisir un dictionnaire adapté à vos besoins du moment et aussi à votre niveau de langue. Avez-vous besoin d’un lexique pour voyager ? D’un dictionnaire que vous conserverez tout au long de vos études ? D’un dictionnaire en ligne gratuit de bonne qualité pour vous aider à trouver la bonne terminologie dans votre rédaction et dissiper vos doutes ?

La liste de dictionnaires établie ci-dessous n’est pas exhautive, il en existe pléthore sur le marché. Les dictionnaires évoluent, en outre, chaque année au gré des versions et actualisations. Cette liste se base toutefois sur des années d’expérience dans le domaine de la traduction et d’étude de la langue espagnole.

Les grands noms des dictionnaires à connaître

Il ne s’agit pas ici de privilégier un éditeur en particulier mais plutôt de proposer une sélection susceptible de répondre à vos besoins et à votre niveau de langue et d’apprentissage. Ainsi, comme en français, il existe des grands classiques, des incontournables. En effet, on connait tous en français Larousse illustré, Petit Robert, Grand Robert, Littré, Grévisse, le Trésor de la langue française, dictionnaire Hachette. En espagnol, es lo mismo! La Real Academia Española (la RAE en espagnol), María Moliner, Espasa Calpe (maison d’édition qui sort de nombreux ouvrages) font partie des noms à connaître. Il existe également bien d’autres noms comme le Tesoro de la lengua castellana o española de Covarrubias (qui concerne plutôt l’espagnol classique).

Evidemment, il ne s’agit pas de tout répertorier mais de vous orienter vers un dictionnaire utile, pratique qui vous aide en espagnol. Qu’il soit scolaire, plus commercial ou pour la pratique d’un espagnol courant ou plus approfondi, le bon dictionnaire est celui qui vous ressemble, et vers lequel vous vous tournerez souvent pour effectuer vos recherches terminologiques.

Les dictionnaires bilingues français-espagnol

  • Le grand dictionnaire espagnol-français I Editions Larousse fait partie des grands dictionnaires bilingues. Les plus : le plus complet des dictionnaires bilingues en espagnol aussi bien pour l’espagnol d’Espagne et d’Amérique Latine, les expressions courantes (locutions, proverbes, noms propres) et termes techniques. 800 000 mots et expressions comprenant un supplément encyclopédique, un atlas, des illustrations. Son prix : 39,90 euros. Dictionnaire à acheter aux débuts de ses études d’espagnol ou au début de son apprentissage pour mieux le rentabiliser. Les moins : Dictionnaire lourd difficilement transportable mais très complet qui a toutefois toute sa place dans une bibliothèque. Le dictionnaire bilingue espagnol-français le plus complet (1175 pages dans l’ancienne version).
  • En ligne. Larousse propose une version gratuite en ligne ici. Les plus : gratuit, pratique, consultation facile comme le sont en général les dictionnaires interactifs. Les moins : 250 000 mots et expressions contre 800 000 mots pour le dictionnaire papier. Vous ne trouverez pas toutes les expressions détaillées en espagnol.
  • Formats de poche. Il existe également beaucoup d’autres versions actualisées et retravaillées chaque année, des versions plus classiques aux formats de poche adaptés aux débutants. On peut citer le Dictionnaire Larousse de Poche (6 euros) ou Dictionnaire Le Robert & Collins Maxi Espagnol (entre 8 et 15 euros selon les sites web).

Pour les débutants en espagnol. il existe un ouvrage qui avait beaucoup de succès dans les années 90 que l’on retrouve sous le nom de Clarissimo ou anciennement Claro. Les plus : très bon pour les notions grammaticales de base, pour débuter en espagnol. On y retrouve la grammaire, l’orthographe, la conjugaison (les verbes réguliers et irréguliers en espagnol, petit Bescherelle espagnol, verbes suivis de leur préposition), vocabulaire avec un lexique en fin de livre. Facile à utiliser. Les moins : on ne le trouve que d’occasion. Son prix élevé pour une occasion (entre 20 euros et 26 euros). Cet ouvrage peut paraître désuet mais reste essentiel pour la grammaire espagnole au Collège, par exemple. Toutefois, il ne fait pas office de dictionnaire par rapport aux dictionnaires précédemment cités.

Avantages des dictionnaires bilingues : l’avis d’hispeo

Vous avez accès à l’équivalence, à la traduction tout de suite des termes. Ces dictionnaires sont très utiles aussi pour les expressions avec des exemples étayés notamment si le dictionnaire est complet. Cherchons le terme « Planta«  en espagnol dans le grand dictionnaire français-espagnol Larousse, nous trouvons les différentes traductions : la plante en tant que végétal, la plante des pieds ou l’étage, ou encore l’usine en tant qu’installation industrielle. Toutefois, lorsqu’un mot est polysémique, c’est-à-dire qu’il a plusieurs sens, il vous faudra choisir le mot le plus adapté à ce que vous souhaitez dire en espagnol. De nombreux exemples figurent dans ce dictionnaire et peuvent vous aiguiller. Toutefois, il peut être judicieux en complément de consulter alors un dictionnaire unilingue espagnol.

Les dictionnaires unilingues

Pourquoi choisir un dictionnaire unilingue, un dictionnaire qu’en espagnol ? Le dictionnaire unilingue est complémentaire au dictionnaire bilingue. Il permet de s’immerger dans la langue sans recourir à la langue maternelle. Toutefois, il est nécessaire d’avoir déjà un bon niveau en espagnol voire avancé ou expert. Il permet d’enrichir son vocabulaire et de s’améliorer. Vous ne lisez qu’en espagnol ! Les dictionnaires unilingues sont souvent plus difficiles d’accès depuis la France à l’achat. Ils sont toutefois disponibles dans les grandes bibliothèques universitaires ou type BNF. Il est également possible de les acheter d’occasion. Toutefois, les ressources en ligne gratuites sur Internet peuvent vous être suffisantes dans un premier temps.

Parmi les grands dictionnaires unilingues, on peut mentionner El diccionario de la Lengua Española de la Real Academia Española, d’Espasa Calpe. Les plus : un incontournable en unilingue (88 000 mots). Les moins : difficile à se procurer en papier depuis la France. Son prix qui oscille 50 et 100 euros s’il s’agit d’un tome complet ou deux tomes (écriture un peu petite en version deux tomes). Il existe également une version plus récente ici au format Kindle sur Amazon (10 euros) ou format papier.

La version en ligne de la Real Academia Española (RAE)

Toutefois, la version gratuite en ligne est très intéressante (voir ci-après) en première approche. El diccionario de la RAE en ligne ici en version gratuite est une bonne alternative si vous ne souhaitez pas investir tout de suite. Vous pouvez effectuer d’autres recherches terminologiques aussi sur le site de la R.A.E qui regroupe de nombreux autres dictionnaires en ligne (Diccionario panhispánico de dudas, Diccionario de americanismos, Diccionario histórico de la lengua española; etc, dictionnaires très utiles). Usage du dictionnaire essentiellement pour les hispanophones. Pour consulter le dictionnaire, la recherche de mots s’effectue en espagnol.

  • Diccionario del uso del español de María Moliner, Gredos. Les plus : une référence indéniable qui nous guide dans l’usage des mots. L’oeuvre peut atteindre 92 700 entrées dans la version récente. Elle est consultable dans les bibliothèques universitaires ou de type BNF. Choisir peut-être une version avec moins d’entrées. Les moins : son prix entre 30 et 100 euros selon les versions.
  • Diccionario del estudiante – secundaria y bachillerato de la Real Academia Española. Les plus : un bon compromis, pratique, très lisible, assez compact pour l’achat d’un premier dictionnaire unilingue pour commencer. Bon dictionnaire papier en unilingue. Les moins : 40 000 mots (c’est déjà très bien et suffisant !) mais moins d’entrées que dans les dictionnaires précédents. Prix : 25 euros.

Dictionnaire unilingue – Espagnol d’Amérique Latine

  • Diccionario de Americanismo de la Real Academia Española (RAE). Les plus : Le plus complet dans sa catégorie pour différentier l’espagnol d’Espagne et d’Amérique Latine. Plus de 70 000 mots. Il s’agit d’une référence en la matière même s’il n’a pas été réactualisé depuis 2015. Sa parution date de 2010. Ce que l’on aime par-dessus tout, le dictionnaire indique la provenance du mot selon le pays d’Amérique Latine. Exemple : Alberca qui signifie « Piscine » (équivalent de piscina en Espagne) se dit ainsi au Mexique, Guatemala, Honduras, Paraguay; etc. On dit donc Alberca dans ces pays pour désigner ce que l’on appelle plus communément piscina en Espagne. Très utile ! Les moins : Son prix 92 euros (toutefois justifié par le travail de ce dictionnaire sur les termes d’Amérique Latine). Il n’est pas toujours facile à trouver et transportable (lourd). Ouvrage de référence unilingue qui a été élaboré conjointement par les vingt-deux académies de pays d’Amérique Latine. Comme beaucoup de dictionnaires unilingues, cet ouvrage s’adresse avant tout à des hispanophones et à un public plus aguerri en espagnol. Malgré qu’il n’est pas été réactualisé depuis, il reste actuel et incontournable dans son domaine !
  • Il existe une version gratuite de ce dictionnaire ici sur le site Internet de la RAE avec moins d’entrées mais indispensable pour y voir clair et en apprendre plus sur l’Espagnol d’Amérique Latine !

Avantages des dictionnaires unilingues : l’avis d’hispeo

Les dictionnaires unilingues s’adressent aux personnes ayant déjà une pratique plus approfondie de l’espagnol. Ils permettent d’aller plus loin dans la compréhension du sens du mot, de dissiper vos doutes si vous devez recouper la traduction avec le dictionnaire bilingue.

Les ouvrages spécialisés : dictionnaires des difficultés de la langue espagnole

Comment écrit-on « bungalow » en espagnol ? Pourquoi ce terme ? Il peut être judicieux de faire l’acquisition d’un ouvrage qui vous permet de déjouer les pièges de la langue espagnole. Il existe pour cela des ouvrages spécialisés en espagnol comme :El diccionario panhispánico de dudas, Real Academia Española. Les plus : très bon dictionnaire, clair, concis, argumenté sur la ponctuation, l’orthographe, la graphie, origines des mots (étymologie), synonymes. 7 000 entrées . Il existe une version en ligne gratuite. Les moins : pas toujours facile à se le procurer en papier. Son prix qui peut osciller entre 25 euros et 80 euros.

Sa version interactive sur le site de la RAE ici est interessante mais en version plus limitée.

Une autre ressource essentielle en ligne gratuite est Fundéu. Les plus : excellents articles de vulgarisation qui dissipent les difficultés de la langue espagnole. Les moins : s’adresse à un public plus aguerri ayant un bon niveau d’espagnol.

Autre équivalent au format de poche. Guía práctica del español actual. Diccionario breve de dudas y dificultades de Manuel Seco, Espasa Calpe. Les plus : son format de poche, très bien expliqué. Les moins : pas toujours facile à trouver (d’occasion). Son prix qui varie entre 6 et 25 euros, voire plus.

Avantages des dictionnaires spécialisés

Ils permettent d’utiliser correctement les termes et d’en comprendre les origines étymologiques. Les mots sont traités selon leur difficultés. Ils s’adressent aux hispanophones ayant un niveau plus avancé en espagnol ou une pratique plus professionnelle de l’espagnol.

Les dictionnaires thématiques : espagnol des affaires, économique et juridique

  • Dictionnaire économique, commercial et financier espagnol-français, pocket. Les plus : relativement complet (35 000 mots), format poche, bon dictionnaire pour l’espagnol des affaires, nombreuses expressions, son prix très bas pour un dictionnaire thématique en espagnol à partir de 4 euros. Les moins : malgré de nombreuses expressions, il manque un peu de contextualisation et de phrases d’exemples. Son prix doux en fait toutefois un ouvrage très intéressant.
  • Dictionnaire de l’Espagnol des affaires, livre de poche. Les plus : recherche rapide et pratique à utiliser. Point fort : son prix à partir 6 euros. Les moins : 12 000 mots contre 35 000 mots pour le dictionnaire ci-dessus. Toutefois, il reste très intéressant et utile en première approche.
  • L’espagnol économique et commercial : español de los negocios, pocket. Les plus : ouvrage très complet et bien expliqué, vocabulaire, expressions. Le vrai plus : des tests et corrigés pour s’entraîner. Les moins : son prix plus élevé que les autres (16 euros). Ouvrage spécialisé qui peut paraître parfois indigeste, notamment dans le vocabulaire mais c’est souvent l’apanage des ouvrages ou dictionnaires complets (80 000 mots).
  • Format poche pour s’entraîner. L’espagnol des affaires, livre de poche. L’essentiel pour approfondir l’espagnol commercial. Les plus : son prix (6 euros), nombreux exercices pour s’entraîner, format poche, petit lexique. Les moins : pas toujours facile à trouver. Il faut aimer travailler le vocabulaire à travers des textes. Petit ouvrage qui a le mérite toutefois de contextualiser, de remettre dans son contexte la terminologie commerciale.

Dictionnaires juridiques et autres dictionnaires spécialisés

  • Lexique bilingue des termes juridiques français-espagnol, ellipses. Les plus : ouvrage spécialisé en espagnol juridique qui s’adresse aux étudiants, aux traducteurs, aux juristes et professionnels en droit. Terminologie juridique du français vers l’espagnol (droit commercial, droit civil et pénal, mots usuels par ordre alphabétique). Facile d’utilisation. Prix: 16 euros (pour une terminologie spécialisée). Les moins : on aurait aimé encore plus d’entrées de termes dans ce lexique. Il existe également en ligne el diccionario panhispánico del español jurídico sur le site la RAE (unilingue en espagnol).
  • Le glossaire terminologique de l’Union Européenne. IATE regroupe nombreux domaines et termes techniques (économie, transport, agriculture, industrie, médical, juridique, économique, économie, finances, etc…). Pratique pour la traduction également des termes techniques, glossaire multilingue. Les plus : très complet, un glossaire de référence pour les spécialistes et traducteurs. Les moins : ce glossaire s’adresse aux experts, moins aux néophytes.

En savoir plus

Pour en savoir plus sur la terminologie technique en espagnol et l’acte de traduire, découvrez aussi le blog d’hispeo l’article sur la traduction technique, une histoire d’experts ? Mode d’emploi et conseils ou encore l’article sur la notion de fidélité de la traduction.

Avantages de ces dictionnaires thématiques

Vous ne perdez pas votre temps dans un dictionnaire généraliste. Tous les termes de l’espagnol des affaires sont regroupés. Ce type de dictionnaire de l’espagnol des affaires s’adresse aux étudiants et aux professionnels pratiquant la langue espagnole dans la vie courante.

Les lexiques ou dictionnaires de poche en voyage

  • L’espagnol au quotidien, pocket. Les plus : la vie courante sous toutes formes avec des phrases types du langage quotidien et courant que cela soit en Espagne ou en Amérique du Sud. Il s’agit d’un petit libre bien pratique qui permet de perfectionner son espagnol de terrain. Son prix : 6 euros. Les moins : pas toujours facile à trouver.
  • Si vous avez besoin également de consulter en ligne un petit lexique de voyage ainsi que quelques expressions ou tournures idiomatiques courantes, découvrez sur le blog d’hispeo l’article : converser en espagnol en voyage.

Quelques dictionnaires français-espagnol en ligne : quel dictionnaire en ligne choisir ?

  • Larousse (déjà mentionné plus haut). Bon dictionnaire français-espagnol mais vous ne trouverez pas l’ensemble des termes comme dans le dictionnaire papier.
  • Linguee. Bonne ressource en ligne assez professionnelle. Attention toutefois à la rubrique « sources externes non révisées » qui peuvent être des traductions internationales de sites internet (privilégier les sites internet es en source lorsque vous regardez une traduction ou le sens d’un mot).
  • Wordreference. Bon dictionnaire en ligne. Bon forum pour poser des questions.
  • Reverso. Ressource avec un dictionnaire collaboratif (pas mal d’expressions). Possibilité de télécharger l’application Reverso sur son téléphone (une partie gratuite et premium).
  • Pons. Ressource multilingue avec conjugaison et entraîneur de vocabulaire (anglais et allemand).

Avantages des dictionnaires en ligne

On ne compte plus leurs avantages : rapidité d’accès, facilité de consultation, gratuité. Ces dictionnaires dépannent incontestablement. Toutefois, ne vous y trompez pas, ils ne remplacent pas les différents dictionnaires de référence papier qui sont plus détaillés et plus explicatifs. Les versions en ligne de ces dictionnaires de référence sont bien souvent plus limitées. Toutefois, il existe de bonnes ressources en ligne malgré tout mais attention à la panne de wifi et de réseau, il est toujours plus utile d’avoir un bon vieux dictionnaire près de soi !

Conclusion

En somme, vous l’aurez compris, le bon dictionnaire d’espagnol est celui qui correspond essentiellement à vos besoins, adapté à votre niveau de pratique de la langue espagnole et vers lequel vous reviendrez systématiquement. Notez que cette sélection de dictionnaires français-espagnol est susceptible d’évoluer car la langue espagnole comme française, comme toute langue, est en perpétuel mouvement. Le dictionnaire est toujours là pour rendre toujours compte de cette évolution au fil du temps. Il reste un indispensable pour l’étude de la langue.

Cet article vous a plu ? Vous désirez en savoir plus sur l’espagnol ? Retrouvez également sur le blog d’hispeo d’autres articles : les faux-amis, converser en espagnol en voyage et les quiz d’hispeo. Êtes-vous un crack en espagnol ?  Êtes-vous un as de la conjugaison en espagnol ? Les quiz vous permettront de mettre à l’épreuve vos connaissances et votre culture espagnole, mais aussi de tester votre conjugaison.

.

Vous souhaitez obtenir plus d’informations sur le service de traduction en espagnol et en français, sur la transcription audio, la rédaction Web, n’hésitez pas à consulter les tarifs traduction, transcription audio, rédaction Web ou la rubrique devis , et à contacter hispeo.


Stéphanie Soler

Fondatrice et gérante d'hispeo, diplômée en traduction commerciale de la Chambre de Commerce d'Espagne, a travaillé en Espagne et en France dans différents secteurs industriels. 15 ans d'expérience en traduction technique et transcription audio français-espagnol. Formée au community management, rédaction web et stratégie social media chez Esecad (Groupe Skill & You).